samedi 14 décembre 2013

Après l'Écosse, la Catalogne...

 
La Generalitat de Catalunya conduite par son leader nationaliste Artur Mas  a annoncé le 13 décembre qu'un referendum sur l'indépendance aurait lieu le 9 novembre 2014, déclenchant ainsi une crise majeure entre l'État central et cette puissante région méditerranéenne de 7 500 000 habitants. L'Espagne a réagi en déclarant ce referendum illégal et en annonçant qu'il n'aurait pas lieu.
Deux questions seront posées :
1) voulez-vous que la Catalogne devienne un État ? OUI ou NON
2) si oui, voulez-vous que cet État soit indépendant ?
 
source : AFP 13-12-013

 

vendredi 6 décembre 2013

Drapeau français en berne pour le décès de Nelson Mandela

Sur le palais de l'Élysée ce matin.
Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a déclaré à la presse ce vendredi 6 décembre à 4h, heure de Paris, depuis Pékin où il effectue une visite officielle, que «Le président de la République François Hollande a […] décidé que tous les drapeaux de la République seront mis en berne» à l'occasion de la disparition du président Mandela.
C'est en effet le cas sur un certain nombre d'édifices publics à Paris aujourd'hui.
Cette décision rare (la dernière semble remonter au décès du pape Jean-Paul II en avril 2005) a-t-elle fait l'objet d'une décision écrite ?

Si l'un de nos lecteurs a connaissance de ce document, la SFV serait très heureuse de le savoir. Avec nos remerciements.

Compte twitter de l'Élysée.
Assemblée nationale, vers midi ce vendredi.






















Un court article du Figaro sur la question, avec un lien vers un document qui est présenté comme un “texte fourni aux préfectures” sur le pavoisement.

 En revanche, la même décision prise à Monaco à fait l'objet d'un communiqué du palais princier.


mardi 26 novembre 2013

Un nouveau drapeau pour le Royaume-Uni après la séparation de l'Écosse ?



 
     Après accord entre le gouvernement écossais et celui de Sa Majesté la Reine, le referendum sur l'indépendance de l'Écosse a été fixé au 18 septembre 2014.
 
      L'hypothèse d'un vote positif amène les vexillologues à se poser la question du devenir de l'Union Jack. On sait que le champ bleu avec la croix de St-André blanche représente l'Écosse au sein du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord. En toute logique ce symbole devrait disparaître, mais l'Union Jack existant depuis plus de deux siècles est maintenant ancré dans les esprits. 
       Si le Royaume-Uni devait changer son drapeau on pourrait imaginer un drapeau blanc avec les seules croix de St-Georges (Angleterre) et de St-Patrick (Irlande) en redressant le sautoir, dont le counterchange n'est plus nécessaire. Mais il n'est pas très esthétique, et surtout l'Angleterre n'est plus privilégiée au premier plan. Cela pourrait être réalisé par une bordure or sur la croix de St-Georges, mais le jaune est aussi la couleur de l'UIster irlandais, ce qui semble incompatible.
      Ce pourrait être aussi l'occasion de faire figurer la couleur verte, un des symboles du pays de Galles, en conservant ou non l'inversion du sautoir (counterchange of saltires). Rappelons néanmoins que le Pays de Galles fait déja partie du royaume d'Angleterre en tant que principauté et n'a pas droit en théorie à figurer sur le drapeau.
      Le problème est complexe et rien n'est moins sûr. Le pays pourrait tout simplement conserver l'Union Jack. Pour preuve, en 1993 la république tchèque a conservé son drapeau après la séparation de la Slovaquie.

 
     Qu'en sera-t-il également du nom du pays, puisque la Grande-Bretagne aura disparu ? Devra-t-on dire Royaume-Uni d'Angleterre et d'Irlande du Nord 
Et si finalement tout cela n'était que spéculation, si les Écossais votaient négativement ?   
 
 


jeudi 24 octobre 2013

Parution du N° 71/117 de Franciae Vexilla


Le numéro n° 71/117 de Francia Vexilla, le trimestriel de la SFV vient de paraître.

Il est principalement consacré aux Volontaires tchécoslovaques en France durant les deux guerres mondiales. 
On y trouve également un article sur les îles Andaman-et-Nicobar, quelques nouveaux drapeaux (Union pour la Méditerranée, souverains belges, etc), un florilège des drapeaux arborés lors des Mondiaux d'athlétisme de Moscou cet été, un compte-rendu du XXVe congrès international de vexillologie de Rotterdam, et les nouvelles publications.
Enfin, ce numéro termine la publication des logos des Conseils généraux français (région parisienne et mise à jour).


Le trimestriel Franciae Vexilla est envoyé à tous les membres de la SFV. Il n'est pas possible de se le procurer autrement.
Les demandes d'adhésions doivent être envoyé au secrétaire-général de la SFV.

mercredi 2 octobre 2013

Un nouvel élément concernant le bleu du drapeau français

Dans une réponse adressée à un parlementaire concernant le nouveau site internet de l'Élysée, les services du premier ministre précise que le bleu nuit est bien celui du drapeau tricolore…
Une simple affirmation ou le début d'une vraie définition du bleu national ?



mardi 1 octobre 2013

Un conseiller général relance la question du drapeau réunionnais

Depuis plusieurs années la question du drapeau réunionnais (choisi par un comité réunionnais, en présence du président de la FIAV; voir aussi ici) agite les milieux politiques de l'île.
Cyrille Hamilcaro, conseiller général divers droite et conseiller municipal de Saint-Louis, relance aujourd'hui cette question en écrivant à la présidente du conseil régional, au président du conseil généraux et à tous les maires du département.

vendredi 30 août 2013

Parution de la mise à jour n° 6 de l'album des pavillons du SHOM

Cette mise à jour n° 6 fait suite à celle parue en 2010. Elle est conséquente puisqu'elle contient 52 feuilles, soit 104 pages recto-verso, et concerne les changements intervenus jusqu'au 1er mars 2013. Le prix de vente est de 113 € (frais de port non compris).
Cette mise à jour est disponible en particulier dans les librairies maritimes suivantes :

Librairie maritime Le Yacht, 55 avenue de la Grande Armée, 75116 PARIS
Tel : 01 45 00 17 99
ou par internet : http://librairie-maritime.com

Librairie maritime La cardinale, 26 quai de rive droite, 13007 MARSEILLE
Tel : 04 91 54 79 40
ou par internet : contact@lacardinale.com

Le 25e congrès international de vexillologie de Rotterdam

A l'invitation de la Netherlands Vexillological Association, de la Rotterdam Flag Parade Foundation et de la Netherlands Flag Museum Foundation, le 25e congrès international de vexillologie s'est tenu du 5 au 9 août 2013 au dernier étage de l'Engels Congress Center de Rotterdam, situé, à proximité de la gare, et regroupait plus d'une centaine de congressistes venus des quatre coins du monde. La SFV était représentée par 3 personnes (H. Calvarin, Patrice de la Condamine et Dominique Cureau).
 
 
La salle de conférences a accueilli 34 présentations de vingt minutes chacune sur les sujets les plus divers concernant la vexillologie. Le bureau sortant (Michel Lupant, Charles Spain et Graham Bartram) a été réélu, tandis que les futurs congrès étaient approuvés : Sydney en 2015, Londres en 2017, San Antonio (Texas) en 2019. 
Michel Lupant, président de la FIAV
 
de g. à d. : MM. Guionin (SHOM), De la Condamine et Calvarin (SFV)

 
 
Une pause touristique fut organisée en milieu de semaine, nous permettant de découvrir divers musées ainsi que le Tribunal Pénal International de la Haye, la journée s'étant terminée par une croisière dans le port de Rotterdam.
 
Ce congrès fut une réussite et a été une occasion d'approcher diverses associations et de nouer des contacts individuels chaleureux et fructueux.
 
Un compte-rendu plus imagé et plus détaillé sera fourni dans le prochain Franciae Vexilla de septembre.
 

lundi 15 juillet 2013

Francia Vexilla n° 70/116


Le numéro n° 70/116 de Francia Vexilla, le trimestriel de la SFV vient de paraître.

Après une présentation des armes du pape François, il est principalement consacré à la seconde partie des articles sur les ordres religieux et militaires : ordre de Malte, ordre du Saint-Sépulcre, etc.
On y trouve ensuite une étude consacrée aux troubles et aux drapeaux de la côte orientale de l'Afrique : Jubaland et Mombasa/Pwani
Enfin, ce numéro poursuit la publication des les logos des Conseils généraux français (lettres S à Y).

Le trimestriel Franciae Vexilla est envoyé à tous les membres de la SFV. Il n'est pas possible de se le procurer autrement.
Les demandes d'adhésions doivent être envoyé au secrétaire-général de la SFV.

mercredi 19 juin 2013

L'ÎLE DE L'ASCENSION ADOPTE SON DRAPEAU

L'île de l'Ascension ainsi que l'archipel Tristan da Cunha étaient rattachées comme dépendances au Territoire britannique de Sainte-Hélène-et-dépendances. La constitution du 8 juillet 2009 a mis fin au statut de dépendance, et les deux entités ont désormais le statut de Territoire ayant le même gouverneur que Sainte-Hélène. Depuis cette date le Territoire a pris le nom de Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha.
Tristan da Cunha a adopté son drapeau le 20 octobre 2002 (au-dessus) et l'Ascension le 11 mai 2013 (en-dessous).

 
 
source : Constitution via Michel Lupant, FIAV
 

mercredi 17 avril 2013

Franciae Vexilla n° 69/115

Le numéro n° 69/115 de la SFV est paru.

L'article principal traite des drapeaux d'Aotearoa (le pays du long nuage blanc en maori) autrement dit de la Nouvelle-Zélande. Comme on pourra le lire, cet archipel aurait pu devenir français et la petite ville d'Akaroa en est le témoignage vivant.
On y trouvera également plusieurs drapeaux maoris.
 
Ce numéro contient également la suite des logos des Conseils généraux de France et les drapeaux des deux nouvelles provinces de Papouasie-Nouvelle-Guinée.
 
Le drapeau du prochain congrès de la FIAV à Rotterdam y figure également ainsi que le compte-rendu de l'Assemblée générale annuelle.
 

lundi 15 avril 2013

Le drapeau européen flotte sur le château de Prague

Le drapeau européen a été hissé en présence de José Manuel Barroso sur le château de Prague, siège de la présidence, le mercredi 3 avril 2013 par le nouveau président Miloš Zeman à l'occasion de la présidence européenne de la République tchèque,
C'est la première fois qu'il flotte sur la présidence de la république depuis 2004, date de l'entrée de la République tchèque dans l'union européenne. En effet le président précédent, Václav Klaus, était un euro-sceptique et avait toujours refusé de faire flotter le drapeau sur le château de Prague, même s'il flottait sur les autres éduifices publics.
 

jeudi 7 mars 2013

Les drapeaux des trois armes de la Corée du Nord

Le président nord-coréen Kim Jong-un a déclaré le 6 mars 2013 vouloir procéder à une frappe nucléaire préventive contre les États-Unis si le vote de sanctions était adopté prochainement par le Conseil de sécurité.
Une photo de l'agence de presse AFP publiée le 6 mars montre les drapeaux des trois armes, respectivement l'armée, la marine et l'aviation, de l'intérieur vers l'extérieur en deux groupes.
Le motif au-dessus de la tête du dirigeant n'est pas le blason de l'État et pourrait-être un symbole militaire ou celui du Ministère de la Défense.


source : AFP - 6-3-2013

dimanche 3 mars 2013

Le drapeau français de nouveau à l'école ?

On a appris le jeudi 28 février 2013 que la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale voulait le drapeau tricolore sur la façade des établissements scolaires.

Cela a commencé par le souhait de députés de la majorité de demander d'apposer la devise "Liberté, Égalité, Fraternité" sur les façades. Un député niçois de l'opposition est alors intervenu pour proposer d'ajouter aussi le drapeau tricolore, ce qui est passé sans problème. 
Rappelons que le déploiement du tricolore au fronton des écoles n'est pas obligatoire, mais c'est le cas à Nice par exemple. Il flottait autrefois au fronton de toutes les écoles, qui étaient d'ailleurs souvent des mairies-écoles, mais la crise de mai 68 a ringardisé le patriotisme, et le drapeau national a été retiré à partir de 1970.
Dans la foulée, les députés ont également décidé de faire figurer la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. 

source : http://www.bvoltaire.fr/joriskarl/le-drapeau-francais-a-lecole-bravo,13196 (via A. Raullet)